Rencontre avec Paul Fournel

J’avais lu Les grosses rêveuses de Paul Fournel à sa sortie, du côté de 81, une tendre et cruelle chronique de village. Et j’avais gardé le souvenir de cet auteur véloce, à l’écriture précise et déliée et savoureuse, comme un Autin-Grenier.

L’Oulipo

Paul Fournel, qui comme Mitterrand élu le 10 mai 81 président de la République, sera lui élu président de l’Oulipo 2 jours plus tard, un 12 mai de 2003. Il en était depuis 1972, introduit par Raymond Queneau.

Faire Guignol

Il y a un lien fort entre l’Oulipo et Faire Guignol, biographie romancée de Laurent Mourguet, pour laquellle j’ai interviewé Paul Fournel, pour la rubrique « Portrait pour très » du guide web Lyon Visite, dont je suis l’éditeur.  Celui du langage. Laurent Mourguet, le créateur de Guignol, triturait la langue orale de son époque pour son théâtre, pour emporter ses spectateurs, il n’avait pas le choix, il devait les retenir pour qu’ils mettent au chapeau, pour qu’ils fassent tourner le cabaret de son associé à coups de pots. L’Oulipo lui à coups de contrainte sur la langue orale et écrite explore de nouveaux champs de création littéraire.

Pour lire le portrait croisé de Paul Fournel et de Laurent Mourget à propos de Faire Guignol, c’est par ici.

Faire Guignol, Paul Fournel, éd. P.O.L., 2019
Faire Guignol, Paul Fournel, éd. P.O.L., 2019

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.