L’atelier, fragment 7120

L'atelier, fragment 7120

« Il y a et il y a eu et il y aura un nombre infini de choses sur terre. Des individus tous différents, souhaitant tous des choses différentes, connaissant tous des choses différentes, aimant tous des choses différentes, ayant tous une apparence différente. Tout ce qui a été sur terre a été différent de toutes les autres choses. C’est ce que j’aime : la différenciation, le caractère unique de toute chose et l’importance de la vie… Je vois quelque chose qui semble merveilleux ; je vois la divinité dans des choses ordinaires. »

Diane Arbus
Dissertation sur Platon, séminaire d’anglais, Fieldston School,
28 novembre 1939


Photo : L’atelier, fragment 7120 — Gilles Bertin

Publié par

Gilles Bertin

Voir page A propos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *