Contraire (poème de métro)

prendre ce métro en sens contraire
constater qu’autour de soi aucun passager n’est inquiet
certains descendant néanmoins à chaque station
faisant sans doute discrètement demi-tour
d’autres montant tout aussi calmes les remplaçant
ayant sans doute eux aussi rebroussé chemin en sens contraire
il est temps de retourner à ton départ

Paris, ligne 8

Voix : Florence
Musique : Hungarian Rhapsody No. 4 in E-flat major, Liszt, interpreted by Vadim Chaimovich, Musopen.com, CC PD
Image : klovesjphotography, http://klovesjphotography.deviantart.com/art/Lino-Print-Subway-Map-272489335 — CC Attribution-Share Alike 3.0


Les poèmes de métro publiés ici sont regroupés sur le tag poemes-de-metro

La forme Poèmes de métro a été inventée par Jacques Jouet, membre de l’Oulipo.

Publié par

Gilles Bertin

Voir page A propos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *