Librairies niveau de vie

Aucune librairie à Cergy, Sarcelles, Sevran, trois villes de plus de 50.000 habitants de la couronne parisienne.

Une librairie pour 4000 habitants à Paris intra muros, une pour 46.000 en Seine-Saint-Denis.

Ce sont les chiffres les plus spectaculaires du rapport Premier état des lieux de la librairie en Ile‐de‐France (téléchargeable en PDF ici) dressé par Le MOTif, observatoire du livre et de l’écrit en Ile-de-France.

La carte de la page 3 colore en mauve foncé les villes les plus librairisées, Versailles, Saint Germain en Laye, Paris (avec des pointes dans le quartier Saint-Germain, les 15e, 16e arrondissements et dans le 11e autour de Bastille et République). Quant aux villes sans librairie, elles y sont représentées en gris.

Publié par

Gilles Bertin

Voir page A propos

One thought on “Librairies niveau de vie”

  1. Le salaire d’un libraire…
    Après le niveau de vie en fonction des implantations des librairies évoqué dans le court post ci-dessus, voici le niveau de vie des libraires eux-mêmes ausculté pour un libraire de quartier dans un excellentissime article de Rue89 :
    http://eco.rue89.com/2009/06/23/patrick-libraire-de-quartier-pour-2300-euros-par-mois-0
    Dure dure la littérature pour tous ses maillons !
    Heureusement qu’il y a toujours des libraires ! Et qu’ils sont la plupart du temps excellents. Je pense à la chance d’avoir à Lyon des libraires comme Passages, A plus d’un titre, Decitre et à Vienne, Lucioles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *