Auto-radio

Hier soir, à un feu, j’attendais à vélo le passage au vert.
Une Porsche Carrera s’est arrêtée près de moi.
Dans l’habitacle, sur la planche du tableau de bord, un écran allumé,
orange comme du cuivre, chaud dans la nuit.
Sur l’écran affiché en gros : NOSTALGI
Nostalgie sans E à la fin.

Rouler dans la ville avec cet écran orange,
les voix jeunes de chanteurs devenus vieux,
et,
sous le capot,
612 chevaux.

Publié par

Gilles Bertin

Voir page A propos

Une réflexion au sujet de « Auto-radio »

  1. Mon impression est celle que l’on peut ressentir devant une étendue de neige vierge et que l’on s’apprête à marquer de son pas. Ceci, si je ne m’abuse, sera le premier commentaire officiel du blog du Moissonneur. C’est beau d’être la première et c’est effrayant aussi. Trés estimé moissonneur, je te souhaite une multitude de visites et de commentaires. Ton oeil et ta parole le méritent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *